Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 17:59

     Le double titre nous indique d'emblée qu'il s'agit d'un roman fantastique placé sous le signe de l'intemporel, donc qui dépasse l'humaine condition  et sous le signe du sang et de la mort avec le vampire qui hante Barcelone.  Le livre tient ses promesses et regorge de mystère et d'horreurs "civilisées " ou barbares. Le narrateur est l'étrangeté même: "Je viens d'années sans frontières, de villes ensevelies, de cimetières qui me parlent, de chants dont nul n'a le souvenir.Je viens d'un temps lointain . Donc je ne suis jamais le même". Il n'a pas de nom, ou plutôt en change constamment  tout comme il change d'apparence et de fonction pour s'adapter aux siècles qui passent; il y est obligé car son visage et son corps, eux, ne changent jamais  puisqu'ils sont sans âge, sans expression, d'une pâleur de mort. Il  fuit la lumière et combat sans cesse l'Autre qui lui voue une haine éternelle, il se ressource au sang et fait du "travail propre"...Le roman raconte ses histoires vécues au coeur de la ville et de l'Histoire.

     Parallèlement se déroule en 2007 l'aventure professionnelle et  intérieure de Marta  Vivès à la recherche du passé de vieilles familles et de son propre passé. Victime d'un vol étrange ,elle va plonger dans les mystères inquiétants de sa famille et croiser la route de personnages énigmatiques sortis d'un autre temps, s'aventurer dans les dédales de l'antique Barcelone et de ses caves. Le Moyen-âge ressurgit et recoupe les épisodes du vampire jusqu'à la résolution finale.

    L'intrigue double est passionnante  et elle s'enrichit d'une constante interrogation d'ordre métaphysique car elle aborde la lutte éternelle des forces du bien et du mal, des problèmes posés par la Création. Dieu l'a-t-il terminée ou est-elle encore en gestation? Comment concilier la perfection supposée de cette création et la permanence du Mal à travers les siècles?

    Qu'est-ce que le temps puisque tout n'est qu'un éternel recommencement ici, ailleurs ou "Dans la ville qui, en secret, se nourrit du temps, l'absorbant sans l'abolir. Le temps qui nous épie depuis ses interstices, le temps aux fenêtres"?

     Autre question lancinante dans l'esprit du lecteur:  comment justifier le fanatisme idéologique ou religieux et ses exactions au nom de la Vérité  révélée ou du Bien suprême? Ici le Bien fait pire que le Mal incarné par le Vampire. Y at-il UNe Vérité?

    On le voit, les pistes de lectures sont largement ouvertes à la réflexion.

    Le roman publié en 2007 en Espagne y a connu un très grand succès et ce n'est pas étonnant  car outre son intérêt narratif et philosophique, on y retrouve l' Histoire et ce je ne sais quoi fait de mystère et de violence qui plonge au plus profond de l'âme de ce pays.

    Je devrais plutôt dire de Barcelone puisque l'on parcourt la ville depuis ses antiques murailles qui enserrent des quartiers populeux et surpeuplés, ses lupanars et ses bouges médiévaux, ses églises, jusqu'aux constructions de la ville olympique. On suit les ramblas, le parc Guell, les ruelles du barrio antiguo, les avenues  de la nouvelle Barcelone tentaculaire. La ville s'édifie sous nos yeux avec ses différentes strates, les démolitions des palais ou la naissance d'édifices prestigieux comme La Sagrada Familia de Gaudi. Il doit être assez fascinant pour un barcelonais de découvrir le passé architectural de la ville, de découvrir que sous cette place animée se trouvent les pavés des places d'exécution publique ou que derrière les façades des anciens palais on torturait avec des raffinnements inouïs sous l'Inquisition. On y retrouve aussi les souvenirs des atrocités de la guerre civile et de ses  folies.

     4456319241_2fbb9654ab.jpgL'originalité vient donc en grande partie du mélange intime de l'histoire médiévale et du vingt-et-unième siècle et de l'entrecroisement des voix narratives où l'on voit l'omniscience du narrateur contemporain  contrebalancée par celle de celui qui est censé connaître à la fois le passé, le présent et le futur, le Vampire de Barcelone.

 

Roman publié sous le titre original "La ciudad sin tiempo" en 2007 en Espagne et en 2008 pour la traduction française à la librairie Atalante.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Nina 25/04/2010 22:51



Tiens tiens je le connaixs pas celui-là !! Bon je le note j'adore la littérature catalane et Barcelone !!!



gourmandises-et-autres-plaisirsminuscules.over-blo 07/04/2010 09:17



J'attends avec impatience de lire ce livre et de découvrir le mystère fantastique de cette cité à l'architecture si spécifique.



Richard 02/04/2010 22:16



Bravo Mimi,


Je me suis délecté de cette critique qui vient enrichir ce que je pensais de ce très bon livre.


Tu as vraiment fait ressortir l'essence même de cette double histoire ... tracée à travers l'Histoire de Barcelone.


J'ai eu la chance de passer une semaine À Barcelone en juillet dernier ... et je suis convaincu d'avoir rencontré ce vampire ... assis avec Gaudi dans la Sagrada Familia ...


Bonne lecture.